Duo Poésik & Actualités

Duo Poésik

Une lecture vivante, poétique et musicale

→ Voir LE CLIP 

→ Voir la page Facebook 

(Images tirées de notre vidéo signée Adrien Heinz)

∴ ∴ ∴

 

LES PROCHAINES DATES DU DUO POÉSIK

 HISTOIRES EN PEINTURE, public familial

Le 23 OCTOBRE 2019 de 10h30 à 12h : Atelier écriture d’histoires autour de la peinture, à la Bibliothèque municipale du Pré St-Gervais, 46 av. Jean-Jaurès (par Anne Lauricella).

Le 14 DÉCEMBRE 2019 à 15h à la Bibliothèque municipale du Pré St-Gervais, 46 av. Jean-Jaurès .

FRANCE CULTURE :  (ré)Ecouter l’émission La GRANDE TABLE  — invitée Anne Lauricella pour Monet, Le Sculpteur de lumière, éditions Eliart (Monet est la première histoire présentée aux samedis chavirés samedi 14 sept.)

Affiche ptite Criée

C’était le 14 SEPTEMBRE 2019 à 11h 

En ouverture de la saison culturelle aux Samedis Chavirés de la P’tite Criée, au Pré St-Gervais.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

∴ ∴ ∴

CET ÉTÉ NOUS AVONS ÉTÉ PRÉSENTS :

À CHÂLON-DANS-LA-RUE – Au FESTIVAL CHÂTEAU PERCHÉ (danse, musique, spectacles sous le signe de la tolérance et de l’écologie) à Villeneuve-sur-Allier – Au Festival sous les étoiles de SANARY.

 

Duo Poésik - Poésie en musique - Festival chateau perché Auberge Auvergne 28 juillet 2019 21h

Poster Général_DUO POESIK - Poésie4 jpg

∴ ∴

Le Duo PoésiK   Qu’est-ce que c’est ?

Duo Poésik - Anne Lauricella Jak Belghit - Lecture musicale - Art vivant - Def

© Photos Magali Cazo

Ce n’est pas la musique qui illustre la poésie, ni l’inverse non plus, mais l’une se mêle à l’autre dans une réelle union formant le duo Poésik.

NOS 2 PROPOSITIONS :

  • LECTURE MUSICALE DE POÈMES ET PROSE  — pour Adultes

Sélection de poésies (Voir extraits page Poésie et Mots voyageurs)

Extraits de prose (Voir pages Roman et Dans les cafés)

  • HISTOIRES MUSICALES AUTOUR DES PEINTREStout public à partir de 7 ans

Une histoire par peintre pour découvrir leurs œuvres phare (Voir page Contes en peinture)

∴ ∴ ∴

 

VOIR d’autres VIDÉOS :

→  Extrait du Carnet du Désenfouissement, Poésie (Captation Chez Betty)

→  Extrait 1 de « Dans les cafés » – L’homme de lave

→  Extrait 2 de « Dans les cafés » – Les passants 

→  Extrait 3 de « Dans les cafés » – L’élégante

(3 captations à la villa des Créateurs, Paris 18)

∴ ∴ ∴

COMMANDER UN CONCERT LITTÉRAIRE ? C’est ICI !  

Vous pouvez commander votre soirée sur  la plateforme livetonight ! Il suffit d’entrer « Duo Poésik » dans l’encadré « Recherche d’artistes ».

ET POUR NOUS CONTACTER :   annelauricella42@gmail.com

 

∴ ∴ ∴

ARCHIVES

bandeau peupliers

Les précédentes dates du Duo Poésik (ou Sèves et Veines) : 2018 – 2019

Encore plus d’Archives..

♦◊♦

 

Propositions aux éditeurs :

publications

 

Impression

 

cher éditeur,

Rendez-vous sur notre page de PROPOSITIONS (Adultes & Jeunesse)

bleu chagall

© Chagall, Chapelle de Sarrebourg

∴  ∴  ∴

À paraître :

Aux éditions Buchet-Chastel, en janvier 2020 : CROIX, roman

(Triptyque sur une enfance dévoyée)

  • Croix
  • Inventaire
  • L’Armoire

Anne Lauricella artemis

© Artémis Cœur d’Artichaut, Hubert Viel

V o i  r   l a   p a g e :    Roman

CROIX  fait déjà l’objet de lectures publiques, dans le cadre par exemple du collectif Lieu Improbable ou lors de soirées musicales citées plus haut.

Suite à l’une de ces lectures, il a donné lieu à l’article suivant, de Delphine Backer du Tapis de Poésie.

Aux éditions ISOLATO :  le recueil de poésie Carnet du Désenfouissement (ou À Mains nues) paraîtra courant 2019

Anne Lauricella leonard de vinci mains

∴  ∴  ∴

En préparation :

Histoires en peinture

Encore plus d’histoires d’après l’univers de grands peintres

  • Van Gogh
  • Bruegel

Voir la page Histoires en peinture

Dans les cafés

Toujours plus de textes croqués dans les cafés parisiens…

Voir la page Dans les cafés

Mes derniers recueils de poèmes

LES ANTENNES DE SATURNE

 

 

Accepter d’être un autre. Quand ça vous tire en avant.

Visiter ses extrêmes. Pareil pour le monde. S’attendre à un festin. Allons voir, enfin, ce qu’il y a derrière la ligne d’horizon.

ж

Quelque chose en moi frétille, de l’infime mouvement des antennes saturniennes des papillons de nuit.

C’est très infime.

Très nerveux

irrépressible

impérieux

 

et nécessaire, comme tous les mouvements d’insectes.

ж

De l’entaille de nos blessures, laisser germer le lierre nouveau, qui s’accroche à nos étoiles, si on veut bien le laisser faire. (Le laisser faire.)

Extraits

PELURES

Lydie Chamaret - pelure d'orange b - Duo poésik - Anne Lauricella - Pelures
© Lydie Chamaret, Pelure de clémentine, dentelle au fuseau, fil de cuivre

Le jour comme un fruit dur/pas mûr/on s’échine quand même/le couteau à la main/on en veut pour sa faim/on pèle on racle on râpe/quelques mots tombent/épluchures du rien

______

L’arbre noir/d’ombre au nord/tandis que/le ciel lui/un rien/indifférent/au-dessus

______

Rien/le temps/qui pend/aux arbres

______

Égrener quelques « notes »/de musique ou de mots//le silence que ça fait/— autour

______

Ciel//son    bleu//si transparent que j’y entends//ton silence

______

On ne se libère pas/on apprivoise/peu à peu/ce champ/qui toujours/fut nôtre

______

Non,/nous ne sommes pas murs/enfermant nos enfermés//nous sommes/des ciels//nous sommes/des cieux

Extraits

 

COMME LA POUSSÉE DE MES ENVIES SAUVAGES

Bouleau - Poésie contemporaine - Derniers recueils Anne Lauricella - Editions poésie

© Bouleaux – cnews.fr

L’élancé/du bouleau c’est/beau/dans tout ce non-beau/le carrelé des immeubles/derrière/Et juste à côté du cadre/de la fenêtre/l’arbre encadré dessiné/par l’enfant qu’il m’a donné/pour ses neuf ans

______

Ligne droite et propre/horizontale/des immeubles/seul en dépasse le plumeau/d’un bouleau//Comme la poussée de mes envies/sauvages au-dessus de la ligne sage/de mes mots

_____

Frémissement si lent/de l’arbre/comme geste pris dans ses rêves/on est là/plus lent/qu’avant

_____

Scansion de mes silences/successifs sur le récif/de la vitre/À chaque choc un silence/différent. D’où naissent/ces quelques notes

Extraits

 

ARBRE NOVEMBRE

arbre novembre - anne lauricella - poésie - beth moon
© Ancient trees, beth Moon

Je pourrais/m’arracher/les ongles/avec les dents//serais prête/à toutes les violences/

pour que les gens pensent/un peu avant/de parler/et de protéger/les bourreaux

*

et de couper/pour la deuxième fois/la tête/à leurs victimes//Vis ! Je te l’intime/sans t’occuper/d’Eux

*

De nouveau/le peigne cru/de la douleur/a lissé ma solitude//il a fallu/montrer à ceux qui n’avaient pas encore vu/sans être sûre en sus qu’ils voudraient voir/Allez savoir ce qu’ils m’ont crue//capable d’inventer//Or/Tout ce que je dis/Tout ce que j’écris/est Vrai//N’en accusez/que la Vérité

*

Que l’on puisse soudain dévisser en telle altitude/ne m’était pas même venu à l’esprit/serait-ce que je me serais sentie/« invincible » ?/Mais ce qui a été vaincu/en moi, à ce moment-là/ce n’est pas ma puissance/mais ma résistance à la fêlure/comme un muscle trop sollicité/lâche tout à trac/— Ma puissance, elle/reste intacte

*

J’écris/comme j’arrache/une page d’un livre/scandaleux/je lève le feu/de leurs mots boiteux/les transmute/en cri

Extraits

♣ ♣ ♣

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s